Mots-clés liés à cet artiste

Cliquez sur ces mots-clefs pour découvrir les artistes en relation avec COUSINS Harold .

COUSINS Harold


OEUVRES PROPOSÉES PAR L'ARTOTHÈQUE





Né à Washington, D.C., 1916-1992.

Harold COUSINS personnifie la grande et belle lignée des artistes nord-américains qui ont choisi Paris et l’Europe pour mûrir et affirmer leur talent, en l’occurrence la sculpture, pour ce créateur.
Africain-Américain, Harold COUSINS est né à Washington en 1916. Mobilisé dans les gardes-côtes de 1943 à 1945, il commence à peindre et à sculpter dès 1946 avant de s’installer à Paris en 1949 où il délaisse une peinture excellente et de tradition moderne pour s’adonner à la sculpture, tout en étudiant à la "Grande-Chaumière".
Pourtant, en 1967, Harold COUSINS quittera Paris où s’affirma sa belle carrière artistique afin de se fixer et de travailler à Bruxelles où il décédera en 1992.
"Parfaite démonstration de la pluralité des concepts au service du talent, devenu un expert attentif à la saveur réjouissante des proverbes ruraux de la Normandie, cet artiste exposa maintes fois en son pays natal, puis en France, dont à Rouen en 1960 au Musée des Beaux-Arts, enfin aux Pays-Bas, en Allemagne et en Belgique jusqu’en 1987 ; toutes ces présentations étant accompagnées de multiples et excellents articles.
Par la sculpture, Harold COUSINS a été un infatigable chercheur, explorant styles et matériaux avec un égal succès en allant de la pureté native africaine du bois aux terres-cuites symbolistes et quasi-cubistes, jusqu’aux bronzes captant la chaleur réaliste du visage, sans oublier la rigueur informelle et une audacieuse alliance des matières qui lui permettait une vision ironique ou réjouie de bâtis linéaires d’un étonnant et élégant équilibre, tant l’espace y est défini.
Tout au long de sa carrière, Harold COUSINS a ainsi maintenu l’audace et un talent clair et précis où régnait toujours le sens du concret, même s’il formulait avec dynamisme les particularités d’un modernisme enflammé de passion mais aussi de naturel."

André Ruellan, critique d’art

Formation

Cousins a étudié la peinture avec Reginald Marsch et la sculpture avec William Zorach. Il a également étudié le graphisme avec Will Barnet à l’Art Student’s League à New York. Il est allé à Paris et a étudié la sculpture dans l’atelier privé d’Ossip Zadkine (1949). Il a vécu à Paris jusqu’en 1967, date à laquelle il s’installe à Bruxelles.

Expositions individuelles

- 1999 : Michael Rosenfeld Gallery, NYC, NY.
- 1996 : Galerie La Taj, Alexandria, VA (One-man).
- 1995 :"African-American Art : 20th Century Masterworks II", Michael Rosenfeld Gallery, NYC, NY.
- 1987 : Galerie E, Brussels.
- 1982 : "American Library", (One-man), Bruxelles.
- 1979 : "The Human Comedy", (One-man), Galerie Rencontre, Bruxelles.
- 1978 : Galerie Dautzenberg, (Two-artists) with Daniel Locus, Bruxelles.
- 1978 : Galerie Rencontre, Bruxelles.
- 1977 : Galerie Dobbelhoef, Kessel.
- 1976 : "Rétrospective", Maison de la Culture, Woluwe-Saint-Pierre, Bruxelles.
- 1976 : Casino Kursaal, Oostende.
- 1976 : Centre Moscicki, (Two-artists) with P. Lembourg, Bruxelles.
- 1975 : Maison des Arts de Schaerbeek, Bruxelles.

Expositions collectives

- 1996 : "Explorations of the City of Light : African-American Artists in Paris 1945-1965", Studio Museum in Harlem, NYC, NY
- 1986 : OCDE/CECD (prêt Musées de France), Château de La Muette, Paris, France.
- 1985 : "Sculptures Américaines", Espace Techno, Bruxelles.
- 1985 : "Three Americans in Brussels", (Three-artists), with Joan Aghib and Victor Seach BP Gallery, Bruxelles.
- 1983 : "Fragile Skulpturen", Skulpturensumeum Glaskasten, Marl, Allemagne.
- 1983 : Galerie Delta, (Two-artists) with Renee Demester, Bruxelles.
- 1982 : "Cercle Culturel et Artistique de Wavre", Wavre.
- 1982 : "6de Triennale Beeldheuwkunst", Saint-Nicolas.
- 1982 : "Actualité du Métal" (CACEF), Musée St. Georges, Liège.
- 1981 : "Art et Techniques", Château Malou, Bruxelles.
- 1981 : "Sculptures de Couleur", Musée David et Alice van Buuren, Bruxelles.
- 1980 : "Metaal & Kunst", Gemeentelijk Park, Zwevegem.
- 1978 : "32 Salon des Réalités Nouvelles", Paris, France.
- 1978 : "Dessins de Sculpteurs", Maison de la Culture, Woluwe-Saint-Pierre, Bruxelles.
- 1978 : "Kunstwerken Verworven door de Staat", Palais des Beaux-Arts, Bruxelles.

Expositions Posthumes

- 2009 : "Abstract Expressionism : Further Evidence Part II : Sculpture", MIchael Rosenfeld Gallery, NYC, NY.
- 2008 : "African American Art : 200 Years", Michael Rosenfeld Gallery, NYC, NY.
- 2007 : TBA, Michael Rosenfeld Gallery (Group), New York, Etats-Unis.
- 2006 : Harold Cousins : Carving Out a Life in Paris, Robert Henry Adams (One-man), Fine Art Gallery of Chicago, Etats-Unis.
- 1999 : with Beauford Delaney (Two-artists), Michael Rosenfeld Gallery, New York, Etats-Unis.
- 1999 : Linear Impulse (Group), Michael Rosenfeld Gallery, New York, Etats-Unis.
- 1996 : Explorations of the City of Light : African-American Artists in Paris 1945-1965 (Group), Studio Museum in Harlem, New York, Etats-Unis.
- 1996 : Galerie La Taj (One-man), Alexandria, Virginia, Etats-Unis.

Publications

Raymond Lacroix, Harold B. Cousins… Une réconciliation possible avec la sculpture abstraite, s.l., s.d.

R. Lacroix, R. Dobson, W. Van Den Bussche, Harold Cousins, La comédie humaine, Ed. Galerie Rencontre, s.d.

Collections

En Belgique :

- Royal Library, Bruxelles.
- Commune de Woluwe-Saint-Pierre, Bruxelles.
- Commune de Saint-Gilles, Bruxelles.
- Maison de la Culture de Woluwe-Saint-Pierre, Bruxelles.
- Carrefour Gallery, Bruxelles.
- Bekaert S.A., Bruxelles.
- American Culture Center, Bruxelles.
- Openluchtmuseum Middelheim, Anvers.
- B.P. S.A., Anvers.


Site internet : http://www.haroldcousins.com/