Mots-clés liés à cet artiste

Cliquez sur ces mots-clefs pour découvrir les artistes en relation avec BELLAGAMBA Odile.

BELLAGAMBA Odile


GRANDS FORMATS PROPOSÉS PAR L'ARTOTHÈQUE





Cliquez sur les vignettes ci-dessus pour découvrir les œuvres de l’artiste.

Bruxelles, 1967°

Patiemment élaboré, le monde d’Odile Bellagamba s’exprime de manière toute personnelle : une figuration stylisée faite de personnages vus ou imaginés, simplifiés pour n’en garder que les contours schématiques, colorés en ce qui semble être des aplats mais qu’un oeil attentif authentifiera comme étant "le beau métier des maîtres", subtiles vibrations des couleurs appliquées en une succession de couches minces et transparentes, aux variations chromatiques qui se révèlent changeantes au gré de la lumière.
Monde démesuré, tant par les grands formats que par les massives silhouettes qui les peuplent, par cette majestuosité si particulière des figures et portraits peints par l’artiste, mais aussi par la radicalisation des formes construites comme des épures. Un monde de silences industriels où seul le vent peut s’entendre, où, seuls, les êtres humains se taisent, assis sur un banc, où les poupées et mannequins des vitrines, suspendus, empilés, entassés, attendent qu’on leur insuffle vie, et où les tours d’aéroport, châteaux d’eau, grandes antennes et usines désafectées emplissent la toile de leurs formes imposantes.
Un regard pictural qui déforme le gigantisme, dès lors livré dans sa frontalité crue, une vision du monde tantôt acérée d’angles et de géométrisme, tantôt souple et gracile, telles l’élégante éolienne ou la tour à l’entêtant escalier imaginaire. Un univers où la troisième dimension ne nous est pas montrée car celle-ci est à aller chercher en chacun de nous, en nous remplissant des émotions que son absence nous inspire.
Gros plans qui nous aspirent, détails peints comme un tout, qui s’apparentent parfois à l’abstraction, où l’horizontalité peut s’étirer, la verticalité s’exalter, les œuvres d’Odile Bellagamba transcendent la réalité du monde environnant en emportant ses personnages et ses décors dans une dimension aux confins de l’imaginaire, où les formes et les couleurs invitent aux voyages méditatifs.

Formation

- Licenciée en Histoire de l’Art et Archéologie (Histoire contemporaine) à l’ULB.
Mémoire sur Giorgio De Chirico et Pictor Optimus.
- Diplôme de peinture décorative (faux-bois, faux-marbre, trompe-l’oeil, patine, dorure) de l’Institut Supérieur de Peinture Vander Kelen Logelain de Bruxelles.
- Diplôme de traductrice anglais-italien de l’ISTI de Bruxelles.

Expériences

- 2017 : Atelier Nees, Buxelles.
Vernissage : jeudi 18 mai 2017 de 18 h à 21 h.
- 2014 : Save the date, Genval.
- 2011 : exposition au Gaspeldremhof à Sint-Pieters-Leeuw.
- 2002 - 2004 : Restauration de l’Eglise de S. Basilio à Rome (Italie).
- 2001 - 2002 : Assistante à l’Archive Photographique de l’American Academy à Rome (Italie).
- 2000 : Membre de l’équipe du 5ème Festival "Artecinema" organisé par la Galleria Trisorio à Naples (Italie).
- 1996 : Chantiers de décoration pour des privés à Naples (Italie).
- 1996 : Restauration des plafonds stucchés de l’Eglise S. Anna di Palazzo à Naples (Italie).
- 1996 : Décoration à la Maison Hartzberg à Dusseldorf (Allemagne).
- 1996 : Restauration du blason familial de la Villa Amirante à Sorrento (Italie).
- 1995 : Chantier de décoration et de restauration à la Résidence Karajan à Bruxelles.

E-mail : odilebellagamba@libero.it