Mots-clés liés à cet artiste

Cliquez sur ces mots-clefs pour découvrir les artistes en relation avec ARNOULD Marcel.

ARNOULD Marcel


OEUVRES DU PATRIMOINE DE LA COMMUNE DE WOLUWE-SAINT-LAMBERT





OEUVRES PROPOSÉES PAR L'ARTOTHÈQUE





> Cliquez sur les vignettes ci-dessus pour découvrir l’œuvre de l’artiste.
Braine-Le-Comte, 1928 – 1974.

Les sculptures en métal de Marcel Arnould fendent l’air, se déploient dans l’espace, sans l’occuper pleinement de leur masse. Le squelette filiforme de ses créations aux terminaisons pointues tentent au mieux de se dégager de leur matérialité. Fortement marqué par les sculptures de Lynn Chadwick, l’artiste s’en distinguera par son style dépouillé et non-figuratif.

« J’ai décidé que la vitesse, le mouvement doivent être obtenus par la forme, résultant de courbes, droites, cassées ou brisées, s’entrecoupant dans l’espace. C’est là l’élément dynamique de la sculpture, car nous sommes au siècle de la fusée, l’étude du cosmos est à peine entamée et l’art est un reflet, un témoin des angoisses de la pensée de l’époque » […] « Les vides sont donc pris en charge par les pleins et ils sont définis par un jeu de lignes, de courbes, qui, par leur tracé vif, acéré, attaquent, pourfendent l’espace à des vitesses propres dans toutes les directions ou dans une direction bien établie et étudiée à l’avance. Quelquefois même, initialement voulues, des masses en porte à faux, mécaniquement poussées au maximum, semblent prendre d’assaut toutes les directions de l’espace ».
Marcel Arnould, 1970.


Formation

- 1952 : Il rencontre celle qui deviendra sa femme (Renée Demeester) et l’accompagne à ses cours de dessin à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles. N’étant pas emballé par cette forme d’enseignement trop académique, il n’y restera que deux mois.
- 1949 : Engagé comme technicien-mécanicien à l’Institut de Physique de l’Université Libre de Bruxelles, Laboratoire de recherches du professeur Cosyn.
- 1943 : Etudes de mécanicien à l’Ecole des arts et métiers de la ville de Bruxelles.

Expositions

Jusqu’au 23 décembre 2017 : "Sculpting Belgium, La sculpture en Belgique durant les Trente Glorieuses 1945 / 1975.", La Patinoire Royale / Galerie Valérie Bach, 15, rue Veydt, 1060 Bruxelles. Ouvert de mardi à samedi
de 11 h à 18 h. www.lapatinoireroyale.com - T. 02 533 03 90

- 1978 : Exposition au musée d’Ixelles, Bruxelles.
- 1973 : Exposition au palais des Beaux-Arts de Bruxelles.
- 1971 : Exposition à la galerie Flat 5, Bruges.
- 1968 : Exposition à la galerie carrefour, Bruxelles.
- 1967 : Exposition à la Titane Souweine, Bruxelles.
- 1966 : Exposition à la Rotterdamsche Kunstrkring, Rotterdam, Pays-Bas.
- 1961 : Exposition à la Drian Gallery de Londres, Royaume-Uni.
- 1960 : Exposition à la galerie des contemporains, Bruxelles.
- 1959 : Exposition à la galerie Ex Libris, Bruxelles.
- 1955-57 : Exposition à la Galerie Saint-Laurent, Bruxelles.