Mots-clés liés à cet artiste

Cliquez sur ces mots-clefs pour découvrir les artistes en relation avec ANNWYN.

ANNWYN


OEUVRES PROPOSÉES PAR L'ARTOTHÈQUE





> Cliquez sur les vignettes ci-dessus pour découvrir les œuvres de l’artiste.
Bruxelles, 1944°

Pourquoi créer, pourquoi revenir sans cesse au blanc de la page ou de la toile ? Quel fondamental désir derrière ce geste sans cesse recommencé, sinon celui d’éprouver toujours plus fort le mystère de ce qui prend vie ? Je retrouve ce même inconnu éblouissant face aux dessins et aux peintures d’Annwyn. Les corps, les formes et les volumes qu’elle trace sur le papier ou sur la toile sont incontestablement en mouvement et ce mouvement est bien celui de la danse. Non pas d’une danse mais de La Danse. Je me suis arrêtée longuement ici (…) me demandant comment définir ou plus simplement approcher cette danse. J’ai songé aux mots harmonie, unité, à l’adjectif "vital" aussi, bien consciente de l’approximation de mon approche. Ouvrant le dictionnaire, j’ai trouvé le mot "participation". Et j’en resterai sur ce mot, sans doute encore très éloigné de l’indéfinissable de cette danse. Je me dis que la peinture d’Annwyn, par ce mouvement, cette danse qui l’anime et l’habite est à la fois participation et invitation à participer à un indéfinissable plus vaste qu’elle-même et plus vaste que nous.
Véronique Daine
Ecrivain et poétesse

Bonjour à tous, je m’appelle Alia Rousseau. Si je suis là aujourd’hui c’est pour vous présenter en ce mois d’avril 2015 une personne qui, à mes yeux, représente bien plus qu’une artiste, une personne qui depuis ma naissance il y a 15 ans m’a tant appris et qui, sa main dans la mienne, m’a guidée face aux aléas de la vie. J’ai nommé Annwyn, Annie Rousseau, ma grand- mère.
Pour ceux qui viendraient à la découvrir aujourd’hui, Annwyn signifie « ailleurs » en Celte.
Un surnom qui lui va réellement bien. Vous pourrez le constater tout à l’heure en regardant ses tableaux.
Mais Annwyn aime aussi à mêler peinture et écriture, puisqu’en 2010 sort son livre « Plume et Pinceaux ».
Aujourd’hui, c’est la deuxième fois qu’elle expose au « Sillon d’art » et vous êtes invités à regarder ses anciennes et ses nouvelles oeuvres.
Parlons du titre : « Invitation à la danse ! ». Les tableaux d’Annwyn emmèneront bel et bien votre esprit et vos sens dans une danse tantôt mélancolique, tantôt endiablée. Laissez-vous toucher par les couleurs et par la sensibilité de ses peintures.
Je vais vous parler de celles-ci :
Tout d’abord, il y a les monotypes. Qu’est-ce qu’un monotype ?
Prenez une surface rigide (verre ou plexiglas), étalez de la peinture dessus puis appliquez une feuille sur le tout. Vous obtiendrez un résultat original, unique et qui permet une grande fantaisie.
Ensuite, nous avons la peinture à l’huile. Vous pourrez observer, entre autres, une série de magnifiques portraits mais je vous laisse découvrir la suite par vous-même.
Pour finir, nous avons les techniques mixtes. Cela consiste à allier monotype et collage. Ce genre de peinture laisse une liberté sans limites ; pour vous aider à comprendre, voici une petite anecdote :
Lorsque je viens peindre ou dessiner chez ma grand- mère, elle m’interdit catégoriquement d’effacer le moindre trait. Eh oui ! Parce que pour Annwyn, l’art ce n’est pas seulement de peindre ou dessiner, non, c’est avant tout recréer, retravailler, donner une nouvelle vie à des œuvres que l’on pensait décevantes.
Un autre point. Annwyn n’est peut-être pas musicienne mais elle a toujours été très sensible à la musique. Celle-ci occupe une place importante dans ses techniques mixtes.
Voilà, mon discours touche à sa fin mais j’aimerais ajouter une dernière chose. Quand j’ai demandé à ma grand-mère de me parler de son parcours, elle m’a répondu quelque chose de… hum… très abstrait et philosophique :
« Il ne faut jamais s’arrêter de créer ; créer est un art de vivre quelle que soit la manière de s’exprimer. Il faut être proche de sa vérité plutôt que des courants à la mode. Pour moi, partager cet art se fait avec humilité, modestie et, dans ma recherche picturale, l’interprétation est toujours libre ».
Voilà, merci de votre attention et un grand merci à Maria et Marieke pour leur accueil dans ce lieu si chaleureux.
Je vais vous laisser pour que, sans plus tarder, vous alliez découvrir les merveilleuses oeuvres d’Annwyn.

Formation

Académies des Beaux-Arts de Leuven et de San Francisco, U.S.A
Animatrice d’ateliers au C.E.A.P.E.L (Centre d’Education Artistique par l’Expression Libre), Bruxelles.
Animatrice aux "Ateliers Malou", Bruxelles.

Expositions personnelles

- 2015 : "Invitation à la danse", Sillon d’Art, La Roche-En-Ardenne.
- 2015, 2011 : Sillon d’Art, Maboge, La Roche-en-Ardenne.
- 2010 : Bibliothèque Communale de Woluwe-Saint-Pierre .
- 2010, 2007 : Bibliothèque Publique de Bertrix.
- 1992 : Galerie Spirale Espace, Bruxelles.
- 1991 : Maison Jonathas, Enghien.
- 1989 : "De Nederlanden", Aarschot.
- 1987 / 1990 : Centre Culturel "La Vénerie", Boitsfort.
- 1985 : Galerie La Forge, Bruxelles.
- 1982 : Atelier Victor Horta, Bruxelles .
- 1979 : Atelier des Femmes Créatrices, Bruxelles.
- 1978 : Cliniques Universitaires, Mont-Godinne.

Expositions collectives

Du 18 août au 3 septembre 2017 : bam Festival !, La Roche-en-Ardenne (www.festivalbam.be). Vernissage le 18 août 2017.
- 2015 : Courant d’art contemporain, Vielsam.
- 2015 : CAL, Centre d’Action Laïque du Luxembourg, Vielsam.
- 2014 : ’’Vieillir au féminin", CAL, Hôtel de Ville de Bastogne.
- 2013 : CAL, Hôpital Princesse Paola, Marche-en-Famenne.
- 2011 : CAL, Centre hospitalier, Libramont.
- 2010 : CAL, Hôpital St Joseph, Arlon.
- 2009 : CAL, Maison de la Culture, Marche-en-Famenne.
- 1999, 2000, 2003 : Parcours d’Artistes (Woluwe-Saint-Lambert).
- 2000 : Galerie Isabelle de Mévius, Bruxelles.
- 1997- 2009 : Galerie Prêt d’Oeuvres d’Art/Artothèque de Wolubilid, Bruxelles.
- 1993 : Galerie Hérold, Bruxelles.
- 1987 : Galerie Alexandra Monett, Bruxelles.
- 1987 : D.B.C. Art Gallery, Bruxelles.
- 1987 : Woluwe Shopping Center, Bruxelles.
- 1973 : Civic Center, San Francisco, U.S.A.

Publications

- Ouvrage individuel : "Plume et pinceaux" (écrit par Annwyn sous le nom d’Annie Rousseau ; Editions Traces de Vie, 2010).
- Ouvrages collectifs : ’’Lieux de vie et histoire habitée’’ (Editions ’’Traces de vie, 2014),
"Ecriture de vie" (Editions Traces de vie, 2006) et "Jeux et enjeux d’enfance" (Editions Traces de Vie, 2008).
- Illustration de couverture des livres : "Ecriture de vie" et "Métissage" (Editions Traces de vie, 2006 et 2009).

E-mail : annwyn.rousseau@gmail.com